Crucifix de Pierre-Simon Jaillot (1631-1681)

Acquis en 2021 et aujourd’hui exposé dans la salle « Foi » du Petit château, le crucifix en ivoire de mammouth de Pierre-Simon Jaillot a fait l’objet d’une restauration entre février et novembre 2022.

Cette opération a permis le nettoyage, le dépoussiérage et le traitement des différentes parties de l’œuvre, démontée pour l’occasion. Surtout, elle a mis au jour une étonnante découverte : l’ivoire constituant le Christ n’est pas de l’ivoire d’éléphant mais de mammouth. Cette matière, venue de Sibérie, est arrivée sur le marché européen dans le courant du XVIIe siècle, à la faveur du développement des échanges commerciaux avec le royaume de Russie. 

Pierre-Simon Jaillot (1631-1681), artiste originaire du Jura, était réputé en son temps pour ses crucifix en ivoire ou en buis. D’une facture sensible et délicate, le rendu anatomique très réaliste de ce Christ fait de cet objet de piété une œuvre d’un grand raffinement, mise en valeur par la croix richement plaquée d’ébène et de filets de laiton.